Février 2017

Pour finir février avec un brin d’humour, voici une vidéo présentée par Garnements Inc. :
Ouin, tsé… Ottawa bilingue

Une courte série de lettres au Maire Watson, rédigées par Bruno Lagacé, inspirées par des articles dans Le Droit, avec quelques petites leçons d’histoire pour aider Monsieur le maire à mieux comprendre ce que demandent les francophones…

Le Droit a publié la version française de l’article sur le bilinguisme officiel de la Ville d’Ottawa de John Trent : Ottawa, je suis désolé

Le Ottawa Citizen a publié un article de John Trent, membre de Dialogue Canada et chercheur du Centre d’études en Gouvernance à l’Université d’Ottawa publiait récemment un article dans l’Ottawa Citizen : Trent: It’s 2017 – the city of Ottawa must become officially bilingual. Voici le lien au document électronique, pour que vous puissiez lire les commentaires ahurissants!

Les universitaires Linda Cardinal et Rémi Léger, dans la revue Options politiques du 23 février 2017, démontrent que les lois et mesures favorables aux langues gagnent lentement du terrain, grâce notamment à l’action des provinces et territoires :  Quel avenir pour les langues officielles et la diversité linguistique?

Diego Elizondo. étudiant à la maîtrise en histoire à l’Université d’Ottawa, signe un article sur un monument dédié aux Franco-Ontariens à Queen’s Park, et touche la question du bilinguisme officiel de la Ville d’Ottawa :  Monument ou pierre tombale

Denis Gratton écrit dans Le Droit qu’il se sent démoralisé : Les 16 travaux de Mathieu

Pelletier et Cardinal reçoivent l’Ordre du Canada

Linda Cardinal, Prix Bernard-Grandmaître, soulève la question du bilinguisme officiel de la Ville d’Ottawa dans son discours de victoire : « On ne peut pas attendre encore 150 ans »

Où est le leadership politique fédéral  ? Langues officielles : Trudeau sur les traces de Harper?

Sébastien Pierroz examine divers éléments importants pour la première ministre de l’Ontario, dont la capacité de la ministre Lalonde à convaincre : Katherine Wynne en terrain miné

Selon Daniel Leblanc, du quotidien Le Droit, la pression sur le maire d’Ottawa pour le bilinguisme officiel de la capitale augmente  : Linda Cardinal reçoit le Prix Bernard-Grandmaître

Lucien Bradet, un militant engagé, écrit au Droit : Ottawa bilingue? Maintenant!

La ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario, Marie-France Lalonde, donne un appui « moral » au bilinguisme officiel de la Ville d’Ottawa mais n’a nulle intention de s’immiscer dans le dossier : Lalonde entend respecter la Ville. Pierre Jury, dans son éditorial du quotidien Le Droit lui répond d’une façon magistrale : L’immobilisme de la ministre

Le visage démographique de l’Ontario est en train de changer; c’est un facteur dont il faut se préoccuper dès maintenant parce que cela ne laisse présager rien de bon pour nos acquis : Indicateurs négatifs pour les Franco-Ontariens

Il faudrait aussi ajouter à la grande patience démontrée par les Franco-Ontariens, la facilité avec laquelle nous nous laissons berner : Le mois de la marmotte, vu par Denis Gratton du journal Le Droit

Les Franco-Ontariens font des progrès à petits pas depuis des dizaines voire des centaines d’années… Le monument « unique » qui leur sera dédié à Queen’s Park pour commémorer leur présence en Ontario en est un exemple. Il faudrait ajouter la patience à nos qualités fondamentales.

Pierre Jury, dans son bilan du résultat de l’investiture de Mona Fortier pour le Parti libéral dans Ottawa-Vanier, conseille à la communauté franco-ontarienne d’entamer une sérieuse réflexion : Un schisme à réparer

Le maire Jim Watson ne semble pas voir la différence entre le bilinguisme actuel de la Ville d’Ottawa et le bilinguisme officiel : Une capitale modèle

Les chiffres du recensement 2016 commencent à être dévoilés et le portrait n’est pas encourageant : Le drapeau vert et blanc pâlit dans l’Est

À vous la parole (Le Droit)

Publicités