Août 2017

La ville de Moncton, au Nouveau-Brunswick a été déclarée officiellement bilingue en 2002 : Encore du travail pour le bilinguisme à Moncton

Les données linguistiques du recensement : L’anglicisation se poursuit dans l’Est ontarien

Augmentation du taux de bilinguisme au Canada : Le Canada est plus bilingue

Difficultés d’attirer des immigrants francophones en dehors des grands centres : Recensement : les failles de l’immigration francophone en région

Question de proportion : Recensement : le français de nouveau grignoté au Canada

Même constat des deux côtés de la rivière des Outaouais : Le français en recul

Le poids des francophones dans les villes est en baisse : Statistique Canada compte 549 185 Franco-Ontariens

L’Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario : À quand un recensement linguistique plus précis?

Radio-Canada : Le poids démographique des francophones en recul en Ontario

Manon Cornellier dans Le Devoir : Déclin francophone : l’inaction ne peut plus durer

Le chroniqueur Denis Gratton fait un survol des ‘cadeaux’ de l’Ontario aux francophones : Les bonbons de tante Kathleen

Réaction du père de la Loi sur les services en français de l’Ontario à la création du ministère des Affaires francophones : « On aura attendu longtemps »

L’Office des Affaires francophones de l’Ontario : Un ministère à part entière

Les réactions franco-ontariennes à l’annonce de la création d’un ministère : « Plus de crédibilité et de poids »

Publicités